Blogue

agriculture

Cultiver et produire des huiles essentielles de façon responsable

Savais-tu que l’industrie des huiles essentielles est truffée de fournisseurs qui altèrent leurs huiles essentielles pour faire plus de profit ?

Est-ce que c’est possible de produire équitablement, dans le respect de l’environnement, des huiles essentielles ?

Si la plantation, la culture, la récolte, la distillation, les tests sont super importants dans le processus de la production d’une huile essentielle de qualité optimale, et bien les gens, les producteurs, les professionnels qualifiés sont vraiment aussi importants pour s’assurer qu’on a une qualité d’huile optimale.

Ce n’est pas toujours le cas car  l’industrie est truffée de fournisseurs qui vont venir altérer, ou qui vont couper les coins ronds justement dans la production d’huiles essentielles pour faire une plus grande marge de profit.

Pour mettre en place un système qui est vraiment efficace de production d’huiles essentielles, c’est essentiel justement d’utiliser des pratiques qui sont responsables, qui vont avoir le souci de la communauté, de l’environnement, du processus de chaque plante.

Qu’est-ce qui se passe si un producteur coupe les coins ronds ?

Ce qui se passe, c’est que l’huile essentielle, la plante, ne va pas être prise en charge de façon optimale et cela va créer une huile essentielle qui est médiocre, de moins bonne qualité.

Cela augmente son potentiel de dangerosité quand on va l’utiliser.

Donc c’est vraiment important que les producteurs portent une attention minutieuse parce que les plantes sont vraiment délicates.  Comme tu peux le constater, pour créer une qualité d’huile essentielle qui est non seulement cohérente, mais constante dans le temps, il faut s’assurer d’avoir des partenaires qui sont des producteurs et qui ont le souci du détail et de la rigueur.

Comme on le sait, certaines parties de plantes ou certaines plantes ne se retrouvent géographiquement qu’à certains endroits sur le globe.  Donc c’est important d’aller les chercher là où elles poussent à l’état sauvage pour avoir la meilleure qualité d’huile.

Le terreau est plus fertile, le climat favorise aussi la pousse de ces plantes-là, et donc c’est important de faire affaire avec des cultivateurs qui sont là, qui ont l’expertise, qui connaissent les temps de récolte, les plantations, etc.

C’est important de faire affaire avec des cultivateurs et d’aller chercher les gens les plus compétents et qui sont les plus connaissants en lien avec chacune des plantes que l’on veut cultiver pour son huile essentielle.

Il va y avoir les cultivateurs et les distillateurs qui forment une même entité, parfois non.  Cela va dépendre des régions du monde.  C’est important aussi d’aller chercher l’expertise des gens qui savent à quel moment précis aller récolter la plante, mais aussi aller extraire l’extrait de plante.

C’est un processus délicat qui est unique à chacune des plantes.

C’est important d’aller chercher l’expertise de ces distillateurs-là, qui sont expérimentés pour offrir la meilleure qualité d’huile.  D’autres acteurs aussi qui sont vraiment primordiaux à avoir, c’est la communauté scientifique.

Des gens qui sont dédiés à regarder les profils chimiques des huiles, à faire des tests de qualité avec de la technologie qui est vraiment de haute pointe, et de pouvoir attester qu’il n’y a pas de contaminants durant le processus, qu’il n’y a pas de pesticides, qu’il n’y a pas eu d’additifs qui ont été rajoutés dans le processus.

Ils veulent vraiment s’assurer d’avoir le profil chimique de chaque plante et que les constituants principaux soient là pour assurer justement la meilleure qualité, et que nous puissions avoir les bienfaits de façon sécuritaire.

Malheureusement, ce n’est pas toutes les compagnies d’huiles essentielles qui vont utiliser un réseau de cultivateurs, de producteurs, de scientifiques, pour venir valider et

s’assurer que tout est correct, que tout est conforme, qu’il n’y a pas d’additifs, qu’il n’y a pas de dangerosité.

C’est n’est pas comme ça que ça fonctionne dans l’industrie en général.

C’est pour cela que c’est important lorsque tu décides d’acheter des huiles essentielles et que tu décides de les utiliser, de t’assurer que ces étapes-là ont été suivies.

C’est hyper important.

Non seulement pour ça, mais pour t’assurer aussi que les pratiques ont été responsables et qu’au niveau environnemental, qu’il n’y ait pas eu d’agriculture sauvage qui a été faite.

Que les cultivateurs et distillateurs aient eu des rémunérations justes et équitables aussi durant le processus.

Ce qui arrive, c’est que souvent les compagnies vont décider d’acheter leurs propres terrains, de cultiver leurs plantes, etc.

Ce qui est différent avec doTERRA, c’est qu’un réseau mondial botanique a été créé.

doTERRA n’a pas acheté de terrains.  Il va vraiment chercher l’expertise des cultivateurs, des distillateurs localement.  Il va s’entourer aussi de scientifiques qui vont pouvoir venir justement aider dans le processus, s’assurer que les tests sont valides, que les tests démontrent que c’est vraiment la plante, et que le cultivateur, le distillateur, n’a pas essayé d’en passer une petite vite !

Ce réseau-là avec doTERRA fait en sorte que la production d’huiles essentielles est optimale et inégalée !  Pour doTERRA, c’était vraiment important d’aller bâtir ce réseau botanique mondial-là, comme tu vas le comprendre. Parce qu’on veut la meilleure qualité d’huile, une qualité d’huile qui est sécuritaire à l’utilisation.

Donc quand je donne des trucs, je sais que si vous utilisez cette huile-là, les huiles doTERRA, vous allez être rassurés par rapport au contrôle de la qualité qui a été fait en lien avec chacune des huiles.

Et ça, c’est vraiment important à savoir.

C’est vraiment d’allier les cultivateurs, les distillateurs, la communauté scientifique et nous, les utilisateurs, pour vraiment aller produire la qualité d’huile la plus sécuritaire et la plus puissante qu’on connaisse à ce jour.

En conclusion, comme tu peux voir, du début à la fin de la production d’une huile essentielle, c’est important d’être bien entouré et d’avoir des équipes qualifiées à chaque moment de la production.  Que ce soit de la plantation, à la récolte, à la distillation ou justement aux tests qui sont faits de qualité vers la fin, juste avant l’emballage pour qu’on puisse en bénéficier.

Pour aller plus loin, je t’invite à aller télécharger mon guide « Les six questions à te poser avant de te procurer des huiles essentielles » pour t’assurer de leur qualité.

Si tu veux en savoir plus sur le réseau botanique mondial qui a été mis en place.

Si tu veux en savoir plus aussi sur l’initiative de Co-Impact Sourcing.

Le massage et ses effets

Le massage et ses effets

Le massage et ses effets Cherchez les preuves qu’un massage va améliorer votre santé, et vous n’aurez aucun mal à trouver des recherches pour soutenir

En savoir plus

Partager:

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Nos autres publications

Blogue

Le massage sportif

Le massage pour les sportifs

Le massage pour les sportifs Le massage pour les sportifs… Si vous pensez que cette thérapie ne peut être utilisée ou ne peut être efficace

Le massage et ses effets

Le massage et ses effets

Le massage et ses effets Cherchez les preuves qu’un massage va améliorer votre santé, et vous n’aurez aucun mal à trouver des recherches pour soutenir

Podcast

Les Huiles Essentielles contre la fatigue

COMBATTRE LA FATIGUE #030

Quelle est la chose que vous aimeriez le plus dans votre vie? «Plus d’énergie» arrive souvent en tête de liste des réponses à cette question.